Les défis rencontrés par les porteurs de lentilles

Les porteurs de lentilles sphériques, toriques ou multifocales peuvent tous rencontrer à un moment donné des difficultés bien spécifiques :

  • Les porteurs de lentilles sphériques (plus particulièrement ceux  en hydrogel classique) peuvent encore se plaindre d'inconfort, motif d’un éventuel futur abandon.
  • Les porteurs de lentilles toriques ballastées peuvent parfois ressentir des fluctuations visuelles.
  • Quant aux jeunes presbytes, ils ne bénéficient souvent que tardivement des avantages des lentilles de contact multifocales et ce par manque d’information.

 

Études de marché

Une vaste étude a permis de mettre en évidence que la satisfaction des porteurs n’exclut pas un potentiel abandon. En effet, même si 90 % se déclarent satisfaits de leurs lentilles, environ 1 porteur sur 5 envisage d’abandonner ce mode de compensation, l'inconfort étant le premier motif cité.1

 

Les porteurs de lentilles hydrogel d’anciennes générations sont les plus à risque

 

Les porteurs de lentilles hydrogel d’ancienne génération ont 2 fois plus de risques d'abandonner le port de lentilles que ceux adaptés en lentilles silicone hydrogel2. De nombreux porteurs âgés de plus de 30 ans sont adaptés de lentilles hydrogel d'ancienne génération3. Exigeant souvent de leurs lentilles d'être plus confortables, ces porteurs sont susceptibles d'en abandonner le port.

L'étude du Dr Robin Chalmers montre que les porteurs de lentilles hydrogel âgés de 18 à 35 ans expriment plus de symptômes de sécheresse oculaire et d'inconfort que les porteurs de lentilles silicone-hydrogel. 3

12004 Contact Lens Drop Out Study, 2005 Synovate Consumer Research.
2Dumbleton KA, Woods CA, Jones LW and Fonn D. The Impact of Contemporary Contact Lenses on Contact Lens Discontinuation, Eye & Contact Lens 2013;39: 93–99.
3Chalmers RL et al. Struggle with hydrogel CL wear increases with age in young adults. Cont Lens Anterior Eye. 2009;32(3):113-119.